24.01.15 01.03.15

Michel Aubry


Michel Aubry s’attache à l’archéologie matérielle de l’histoire récente pour élaborer à partir d’elle d’énigmatiques récits visuels et sonores. Sous-jacente à l’exposition organisée par l’Esban, la référence à la guerre emprunte la forme de fragiles objets rouillés, que l’artiste a collectés sur les champs de bataille de la Première Guerre mondiale. Réactivant ces objets chargés d’une archaïque modernité, Michel Aubry offre au spectateur l’image d’un monde instable, aussi absurde et précaire que mystérieux.

L’exposition de Michel Aubry s’inscrit dans un projet pédagogique de l’Esban, l’ARC Pratiques de l’exposition.

Communiqué de presse | Invitation | Bibliographie disponible à l’Esban