6e année

La 6e année correspond à une année supplémentaire à l’école des beaux-arts à l’issue de la réussite au DNSEP et est composée de deux semestres. Celle-ci a pour fonction principale d’accompagner l’étudiant dans son insertion professionnelle, après acceptation de son dossier par la commission d’entrée en 6e année.

Cette formule ne s’adresse qu’aux étudiants issus de l’Esban, n’a pas valeur de post-diplôme, et n’est pas comptabilisée dans le cursus Licence-Master-Doctorat : elle ne donne donc pas lieu à l’attribution de crédits ni à des bourses. Elle est en revanche validée par un diplôme d’établissement de l’Esban.

Le programme de formation comprend :

  • la participation aux séminaires de recherche du Cycle 2,
  • la participation aux modules professionnels,
  • l’invitation au séminaire Profession artiste,
  • des rendez-vous individuels avec les enseignants.

Il s’agit également pour chaque étudiant de suivre un stage long d’une durée au moins égale à quatre mois lors du semestre 12 ou d’avoir un projet de résidence d’artiste, ou de participer à un projet singulier s’inscrivant dans le champ de la création contemporaine et démontrant l’acquisition d’expériences, de compétences et/ou de connaissances supplémentaires ou complémentaires à l’enseignement reçu en Master.

L’étudiant bénéficie de l’accès au matériel et aux ateliers de construction et de réalisation. Afin de renforcer la fonction d’insertion professionnelle de cette formule, l’école peut également envisager de proposer à l’étudiant de contribuer sous de multiples formes à la pédagogie de l’établissement : assistance éventuelle d’un enseignant ou d’un assistant d’enseignement, interventions auprès des cours et ateliers publics, association à un projet d’éducation artistique et culturelle hors-les-murs…