[ esban - http://esba-nimes.fr ]

l’escalier




Été 2015 Tristan Nigon et Adrien Pelletier du collectif l’Escalier ont participé au programme de résidence de création à l’Esban en partenariat avec ESAC Cambrai. Le projet fast and curious a donné lieu à des éditions, à une exposition dans les salles de l’Esban et à un site web. « Mettre les parties d’un tout à une certaine place, les […]

Été 2015

Tristan Nigon et Adrien Pelletier du collectif l’Escalier ont participé au programme de résidence de création à l’Esban en partenariat avec ESAC Cambrai [1].
Le projet fast and curious a donné lieu à des éditions, à une exposition dans les salles de l’Esban et à un site web [2].

« Mettre les parties d’un tout à une certaine place, les arranger entre elles afin de réunir les éléments effectués au moyen de signes, du dessin linéaire, afin de former un ensemble à partir de reproductions d’un objet matériel donné par un système optique que nous appelons instantanées. Ces instantanées sont élaborées à partir d’une matière première par un travail manuel, artisanal, constitué d’un petit nombre d’étapes qui s’organisent de manière claire et innée, automatique et invariable, sur des représentations abstraites, élaborées par la pensée pendant l’espace de temps compris approximativement entre le lever et le coucher du soleil, ayant comme point de départ nos marches sans but précis dans une agglomération relativement importante où l’expression d’un ensemble de questions et de désir plus ou moins violent relatif à nos personnes. Nous pourrions dire que l’activité particulière que l’on exerce procède d’un instinct graphique, elle nous délivre et est profondément fixée dans ce que l’on reproduit chaque jour. » – l’escalier

fast and curious [2]
30 affiches sérigraphié au format 64X90 cm
25 journaux au format fermé de 32X45 cm
Feuille de salle en noir et blanc imprimé à 50 exemplaires