Présentation

Reportage à l’ésban (c) Ville de Nîmes

L’ésban est un laboratoire où chaque étudiant·e peut développer sa propre pratique dans un contexte stimulant et varié. Il·elle est accompagné·e par l’équipe d’artistes-enseignant·e·s, chercheur·e·s ou critiques d’art tout au long de sa formation. Le cursus d’études est constitué de deux cycles qui s’articulent successivement pour permettre aux étudiants de construire une démarche personnelle cohérente et autonome.

Habilitée à délivrer le DNSEP — Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique – valant grade Master, l’ésban fait partie du système européen de transfert et d’accumulation de crédits (ECTS). L’organisation de ses études s’inscrit dans le schéma européen LMD – Licence-Master-Doctorat. Selon les directives ministérielles, le DNA — Diplôme National d’Art, valant grade Licence, est délivré depuis 2017.

Le Cycle 1 (de licence 1 à licence 3) comprend 6 semestres et se caractérise par l’enseignement de nombreuses disciplines (techniques, théoriques, pratiques) et une première approche de la recherche pour permettre l’émergence progressive d’un travail personnel. Durant cette période, les étudiant·e·s préparent le DNA – Diplôme National d’Art.

L’enseignement du master, Cycle 2, s’articule autour du développement de la problématique personnelle de l’étudiant·e, de la rédaction du mémoire de fin d’études, de la mobilité et de l’orientation professionnelle. En fin de cursus les étudiant·e·s passent le DNSEP – Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique option ART, valant grade Master Créateur concepteur d’expressions plastiques.

Trois bonnes raisons pour intégrer l’Esban
Pourquoi s’inscrire à l’Esban ?
Lucie, 3e année : On y développe une démarche plastique en toute liberté.
Paloma, 3e année : C’est un lieu de recherche et ouverture.
Joseph, 4e année : On est formé à l’art par l’art, on crée et expérimente.

Merci à NRJ Nîmes d’avoir recueilli les témoignages des étudiants à l’occasion des Portes ouvertes 2015.